Les églises en bois debout – Partie #2 : On entre [Norvège]

Runes et dragons : le combo gagnant. Découvrez ce que renferment les stavkirker. Ou stavkyrkjene.

[Cliquez ici pour consulter mon article sur l’organisation de ces 3 jours en Norvège.]

Les détails de menuiserie sont exceptionnellement riches. Les stavkirker comptent plus de 2 000 pièces taillées dans le bois, à commencer par les stav, ces poteaux de 8 mètres qui encadrent la partie centrale surélevée et qui ont donné leur nom aux stavkirker. En français, on parle de « bois de bout » pour la coupe perpendiculaire au tronc, et donc d’« églises en bois de bout ». Illustration :

Les stav ou bois debout d’Hopperstad

Ces stav supportent la nef surélevée, qui est censée rappeler la coque d’un bateau renversée. J’ai eu du mal à comprendre, mais c’est que la coque des bateaux est généralement immergée et que je n’ai pas l’occasion de visiter des cales tous les jours… hein donc difficile de se faire une idée de la forme. À vous de jouer :

Nef surélevée d'Hopperstad
Nef surélevée d’Hopperstad

Voici d’autres détails de l’église de Borgund (1180), avec quelques explications en légendes, chaussez vos lunettes et survolez pour mettre en pause (sur PC) :

  • Les galeries extérieures et cimetière en activité (rareté)

Hopperstad est l’une des plus belles, mais on en a déjà bien parlé, donc le diaporama est court :

  • Croix de St André, apôtre crucifié sur ce type de croix

Je disais furtivement dans l’article précédent « Kaupanger, la musicale », vous vous demandiez peut-être pourquoi ? Cette stavkirke a une particularité, elle a sa propre partition, peinte sur le mur, tout autour (voir dans le diaporama ci-dessous). Des passionnés ont réussi à la déchiffrer et à la rejouer dans l’église. C’est pas magique, ça ?

  • L'église de Kaupanger

Undredal est la plus petite église en bois debout de Norvège. De l’extérieur, on ne dirait pas une stavkirke mais on repère bien les stav à l’intérieur. Sa situation est particulièrement exceptionnelle, surplombant un magnifique coin de fjord.

  • La stavkirke d'Undredal

Les églises sont entourées de cimetières, tous « en activité » et très bien entretenus. Le Routard indique que c’est une rareté en Europe.

Cimetière de l'église de Kaupanger
Cimetière de l’église de Kaupanger

Pour finir de vous convaincre, sachez que ces stavkirker sont souvent situées dans des cadres de rêve, en surplomb d’un fjord ou d’une vallée digne d’un conte de fées.

  • Extérieur de Borgund

Vous connaissiez ? Vous avez vu d’autres stavkirker ? Vous comprenez l’histoire de la coque renversée ? 

_____

Cliquez ici pour retrouver tous les articles sur mes 3 jours en Norvège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.