Prendre son avion à Bruxelles-Charleroi

Solutions, astuces et retour d’expérience pour embarquer tôt à CRL.

Votre vol part super tôt de l’aéroport Bruxelles-Charleroi ? Deux solutions :

1. Y aller la veille.
    a. En bus.
    b. En voiture.

2. Y aller le jour même (la nuit).
    a. En bus.
    b. En voiture.

Je préfère y aller la veille en bus pour deux raisons : dormir et ne pas devoir gérer la voiture.

Ici, je parle en mode malin-radin, où comment optimiser au mieux son budget sans dormir dehors. Je vous donne donc les solutions les moins chères. D’autres solutions sont disponibles, mais elles sont bien évidemment plus chères. Je n’en parle pas.

Vol tôt Charleroi

Voici mes conseils sur ces trois solutions :

  • 1. Y aller la veille.

a. En bus. [formule AR de 50 € à 95 €]

Je dois dire que j’aime bien Flibco, la compagnie de bus qui m’emmène à l’aéroport : bus à l’heure, bon confort et surtout (a) possibilité d’annuler son billet jusqu’à 6 heures à l’avance et de recevoir un avoir en échange sans aucuns frais et (b) possibilité de prendre le bus suivant avec le billet initial suite à un retard de vol sans problème, sans changer de billet, ils sont ultra flexibles là-dessus et j’apprécie énormément. Les tarifs varient de 5 à 17 € par trajet.

En passant la nuit à l’hôtel Ibis budget (50 €). Ça reste un peu cher pour un voyageur solo mais tout à fait faisable à deux. Il faut faire les trajets aéroport>hôtel et inversement à pied (ou en taxi mais c’est hors de prix pour la minute de trajet) et les zones ne sont pas très adaptées aux piétons, mais c’est tout à fait faisable (aidez-vous de Google Maps). Comptez 20 min à pied.

En passant la nuit dans un Airbnb à côté de l’aéroport. Faisable pour un voyageur solo. C’est un quartier résidentiel. Vérifiez bien la distance entre le logement et l’aéroport/le P3. Le bus vous laisse à l’aéroport, vous pouvez ensuite (a) prendre un taxi [5 min], (b) utiliser la navette gratuite pour le P3 et finir à pied [25 min] ou (c) faire le trajet à pied [50 min], pour vous rendre chez l’hôte. Idem le lendemain matin. Certains hôtes proposent de vous emmener à l’aéroport en voiture moyennant une participation, certains le font gratuitement.

b. En voiture. [formule AR de 85 € à 115 €]

En laissant son véhicule gratuitement sur le parking de l’hôtel South (60-90 €) pendant la durée du séjour. Ils assurent la navette aéroport gratuitement. C’est parfait si vous êtes deux et réservez un peu à l’avance pour avoir un tarif un peu plus bas. Il faut aussi faire les trajets en voiture de votre domicile jusqu’à l’hôtel et inversement. Vous serez peut-être fatigués au retour. (Même formule possible avec l’hôtel Ibis Charleroi Airport Brussels South.)

Remarque : ce sont les solutions qui m’ont paru les plus équilibrées pour le budget, mais il est bien sûr possible de payer le parking d’un hôtel, un parking officiel et/ou un taxi, et de passer la nuit à l’hôtel. Attention à l’offre Park Sleep & Fly des AccordHotels qui est réservée aux membres de tours operators.

  • 2. Y aller le jour même (la nuit).

a. En bus. [AR de 10 € à 34 €]

Pour un vol partant aux alentours de 6-7 h du matin, il faut prendre un Flibco dans la nuit. Je ne suis pas fan car ça élimine la nuit et on ne sera pas en forme pour le premier jour de voyage (surtout pour un séjour de 2 jours…).

C’est néanmoins la solution la moins chère.

b. En voiture. [25 € AR + le prix du parking selon le nombre de jours]

Idem. Pour un vol partant aux alentours de 6-7 h du matin, il faut partir au milieu de la nuit. Je ne suis pas fan car ça élimine la nuit et on ne sera pas en forme pour le premier jour de voyage (surtout pour un séjour de 2 jours…).

Ensuite, pour garer la voiture, vous pouvez utiliser les parkings officiels, c’est assez pratique mais ça coûte cher. Non conseillé aux malins-radins. Tarifs ici. Sinon, il existe aussi des parkings privés avec service de navette, par exemple Parking 42Parking Roger ou Parking Anthony.

Pensez aussi au retour, après l’atterrissage, vous devrez rentrer chez vous en voiture et vous serez peut-être un peu fatigué.

Pont de l'Øresund
Pont de l’Øresund (que j’essaie toujours d’admirer depuis les airs à l’atterrissage à Copenhague)

Déconseillé : laisser sa voiture dans le quartier résidentiel près de l’aéroport, ce n’est jamais très sûr.

Au départ de Bruxelles-Charleroi, il y a Ryanair mais aussi WizzAir (pays de l’Est), Pegasus (Turquie et pays alentours), Belavia (Ukraine, Russie, etc.), Tui (Espagne, etc.), AirCorsica (Ajaccio, Bastia, Calvi) et AirBelgium (Hong Kong).


Et vous, quelle solution choisireriez-vous ? Avez-vous testé d’autres solutions auxquelles je n’ai pas pensé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.